Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 16:09

Coucou.


Ce matin pas grand monde à la sortie dominicale juste les cousins c'est à dire paulo et moi.

Avec les un peu plus de 70 kms d'hier et l'omelette en prime les premiers kms ont été un peu long mais une fois les muscles chauds nous avons pu rouler bon train.

Chateauneuf les martigues, Martigues, Sausset les pins, renommé pour la circonstance : Sausset les pins tombés par terre, suite à la neige.

Une route bien trempée, quelques gouttes mais nous-mêmes au sec, par contre des vélos dans un état horrible, pardon Ernesto Colnago .

Encore une fois plus de 80kms parcourus, mais non je ne cherche pas de trophée, juste une énorme envie de manger ....les kms, et toujours le plaisir de partager un parcours et un bon moment avec des camarades.

 

Dommage que les sorties du dimanche, en général, souffrent un peu de la même maladie que les réunions, à savoir un certain délaissement.

Pourtant sans personne aux réunions, pas d'organisation, pas de décision, pas de vie de club, c'est à dire notre fin.

Fin de notre souriante et sympatique confrèrie bruyante et roulante, au profit d'une morne et triste bande pédalant au hasard. Un nouveau vaisseau fantome en quelque sorte.


Repost 0
Publié par Thierry
commenter cet article
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 09:58





























                                                      Voilà l'héroïne et la victime.

Quant aux prédateurs, vous pouvez les admirer en cliquant dans l'album photo, par exemple sur la photo du Maître de cérémonie.
Chaque fois le miracle se reproduit. On se met à table vers dix heures pour une frugale collation, une heure et demie plus tard, on sort de table, repus et content, bien décidé à éliminer l'excédent calorique en escaladant furieusement les Boyers et le Pigeonnier.
Organisation parfaite, la foule des grands jours, comment faire mieux la prochaine fois ? Même le côté sportif n'a pas été complètement négligé. Mon compteur accusait chez moi 74,57 km, ce qui est presque suffisant. La moyenne me direz-vous ? Sapristi j'ai oublié de la noter avant de réinitialiser le compteur !

Nous aurons d'autres occasions de nous affuter dans les semaines qui viennent.
Non, ce n'est pas une menace :)


Repost 0
Publié par Daniel
commenter cet article
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 15:45

Au début, je n’y croyais pas. Quand je dis au début, c’était il y a une douzaine d’années. Je pensais qu’internet se développerait beaucoup plus du côté obscur, à l’image des messageries roses du minitel, mais avec la puissance graphique en plus. Je n’ai pas été totalement démenti mais, bon an mal an, les fournisseurs d’accès nous ont permis de naviguer à peu près tranquillement du côté clair  du web, et même d’y faire nos courses. Il y a, y compris du côté clair, une foule d’inepties déposées dans l‘incroyable masse de sites et blogs d’expression française ; heureusement, il y a aussi une pléthore d’informations plutôt utiles qui nous sont généreusement offertes. A nous d’en profiter, à nous d’utiliser le meilleur d’internet. Pour autant, je le dis à ceux qui s’en inquiètent, il serait fou de croire que le virtuel, à savoir les échanges de mails et la consultation du blog puissent  remplacer le contact humain, à savoir la réunion du premier lundi du mois. Ce n’est que là, au milieu des camarades, que vous arriverez à prendre une décision difficile comme l’inscription à un voyage itinérant. Ce n’est que là (n’est-ce pas évident) que vous pourrez engloutir des pizzas ou des sardines, en toute amitié, ou même seulement prendre l’apéro avec modération.

Mais, plutôt que de nous inquiéter, nous devrions, nous les cyclotouristes, prendre la mesure de notre retard dans l’utilisation de cet outil de communication pourtant très efficace. Vous savez qu’il existe de part le web nombre de communautés plus ou moins structurées, à l’activité plus ou moins débordante, et dont le contenu vous laisserait pantois. Imaginez comme cela me désole, rien que sur over-blog, il y a 366 blogs dédiés au point de croix et seulement 51 au cyclotourisme. Je pourrais trouver bien d’autres exemples beaucoup plus cruels.

C’est donc un double appel que je lance. Venez nombreux aux réunions, même si la Maison de la mer est mal placée (pensez donc, elle est au bord de la mer), même s’il vous en coute de faire un désagréable petit voyage urbain. Et rendez la Roue Ensoleillée vivante, dans son format web et dans son format papier, en m’envoyant (par mail en pièce jointe – désolé) vos coups de cœur ou de sang, vos bonnes et même vos mauvaises idées. N’oubliez pas qu’internet a démocratisé l’écrit, c’est un de ses bons effets secondaires.

Je sais, bour-tam : c’est moi qui m’y colle. Mais j’envisage avec horreur d’être le seul à tenir cette tribune.



Repost 0
Publié par Daniel
commenter cet article
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 16:56

Il rend son dossard et sa plaque de cadre, mais il est toujours bon pour la sortie du jeudi. Tout est là.

Cette sortie est un pur produit de notre club, une activité spécifique aux règles simples et peu nombreuses qui ne servent qu'à garantir la convivialité.
- RDV à 10h00 pour éviter de se lever trop tôt. J'apprécie beaucoup, quoique certains prétendent que c'est pour éviter la circulation.
- Sortie sur la journée pour ne pas tout faire le matin à un rythme délirant.
- Repas du midi pris dans des endroits sûrs et longuement testés. Certains vous parleront de routine, moi je ne dis rien.
- Pas de structure et même pas de parcours, tout est constamment débattu à la force du décibel. En fait, le premier débat ne porte pas sur le parcours, mais sur le bistrot qui nous accueillera (le plus aimablement possible, sinon nous ne revenons pas). Le reste ne fait qu'en découler.
- Et, l'après-midi, la règle est qu'il n'y a plus de règle. On peut même dire que le collectif se dissipe comme une simple vapeur d'alcool. Mais que demander de mieux : ceux qui veulent rentrer direct rentrent, ceux qui veulent rouler roulent, ceux qui veulent grimper... ceux qui veulent être seuls...

Il n'y a pas que Max qui est libre, nous le sommes tous à l'ASPTT Marseille !
Quand je pense que dans les années 80, ce concept ultime de la sortie du jeudi n'existait pas. Il ne devait pas y avoir de retraités à cette époque. Quoique, d'après la photo...

Repost 0
Publié par Daniel
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 16:25


Trois jours après la catastrophe météorologique, nous sommes quand même une quinzaine aux divers rendez-vous de La Rose. En haut des Termes, "il" est décidé de prendre le café dans la grande et agréable salle du cercle de Gréasque, au prix d'un modeste changement de parcours.
Jour de chance, c'est le non-anniversaire de Thierry, ou plutôt, la tournée du patron. Je rigole.
Et nous repartons vers Fuveau...Non.

Ce que vous voyez, pour une fois à droite, ressemble à un peloton frigorifié qui prend courageusement la pause face à l'objectif. En fait, c'est un peloton qui tourne prudemment le dos à une difficulté de parcours : trop de neige sur la route.

Et j'ai profité de l'incident pour l'immortaliser quelque temps. Car, il y a deux sortes de photographes chez les cyclos, le photographe du mouvement et le photographe statique. La première sorte est obligatoirement un champion diversifié : grimpeur, sprinteur, rouleur et surtout poursuiteur. Confiant dans mes possibilités, j'appartiens donc à la seconde sorte, et fais mon pain quotidien des scènes de cène, des pelotons agglutinés à la pause avantageuse et... des incidents de parcours !

Bref, "il" a été décidé une nouvelle révision du parcours : retour à Gréasque, la Diote, les Termes, Peypin etc... Le pauvre Yves n'a fait que tourner autour de son logis.
Mais nous avons tout de même parcouru 75 km. environ, cernés par la neige. Somme toute, c'est une excellente préparation pour la grande sortie de 60 km sur la journée, samedi prochain : l'omelette.

Je crois que nous en reparlerons.

 

 

 

Repost 0
Publié par Daniel
commenter cet article
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 20:41
Henri Bideau m'avait fourni un portrait d'Etienne de 2005, dans sa période randonneur à pieds. Jean Revertégat nous propose un album de sa longue période de randonneur à vélo.
Je vous invite à le parcourir, en cliquant à droite dans l'album photo.


Repost 0
Publié par Daniel
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 17:30




Notre président n'est pas immobilisé par la neige, il nous envoie de très belles photos.

La mauvaise nouvelle, c'est qu'il n'y aura personne au rendez-vous du jeudi, demain.
Gégé, peut-être...


Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Repost 0
Publié par Daniel
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 17:16






Les obsèques d'Etienne ont eu lieu ce midi au cimetière de Saint-Pierre.

Nous avons une pensée pour sa femme, sa fille et ses proches.

La section cyclotourisme était bien représentée, malgré toute cette neige qui s'est abattue sur la ville.

Repost 0
Publié par Daniel
commenter cet article
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 15:52

Le sport mène toujours (2 à 1), mais la bouffe vient de réduire le score.

Comme vous voyez, il ne reste que des miettes, dont il faut bien se débarraser. La vie de responsable n'est pas toujours glorieuse.

Toutefois, en engloutissant nos galettes avec des vins sucrés, nous avons eu le temps de parler des projets importants de l'année : les tours de Lozère et de Corse.

Inscrivez-vous ! (avec les outils modernes, si possible)

Repost 0
Publié par Daniel
commenter cet article
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 16:34

Pour cette sortie du 3 Janvier 2009, à la suite d’un déphasage amusant entre les calendriers, il y avait un rendez-vous (Bougainville), un horaire (8h30) mais deux parcours. L’ennui, pour les retardataires, c’est que le choix du parcours est irrémédiable à seulement 150m du point de départ et qu’ils ne pouvaient savoir lequel était le bon puisque cela a été décidé sur place par les ponctuels.

N’attendez pas que je dise aux retardataires qu’ils n’avaient qu’à être à l’heure. On m’a déjà fait le coup, et je l’apprécie très moyennement. Au nom du troupeau des ponctuels (mais oui, j’en étais), je préfère demander pardon à nos deux retardataires malchanceux de ne pas leur avoir offert quelques minutes supplémentaires. Certes, l’heure c’est l’heure, mais en cas d’ingambi grave, il est bon de montrer un peu de souplesse. Quant aux retardataires, compte tenu de leur retard, il est bon qu’ils montrent un peu d’indulgence.

L’idéal, comme toujours, serait que tout le monde pardonne à tout le monde… et réciproquement. Euh… non, je ne suis pas le curé de la section.

Tout ceci ne doit pas nous faire oublier le fait majeur de ce samedi : Georges nous a offert le café pour célébrer son magnifique vélo tout neuf. Comme on le voit sur la photo, il s’agit d’un vélo de marque Sd. Mais pourquoi donc, depuis quelques temps, tous les vélos neufs qui arrivent dans le peloton sont-ils de cette marque ?

Il doit y avoir parmi nous un agent Sd au charisme et au casque rouge indéniables.

Repost 0
Publié par Daniel
commenter cet article

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map