Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 17:19

imagesCAID1EQBCa sentait bon l’été avec ses tournesols, ses graminées, ses cigales, ses sauterelles et ses criquets. A la moindre descente, nous plongions dans un bain désaltérant d’air frais. Bien sûr pas pendant l’ascension des 21% qui séparent la Roque-d’Anthéron de Lambesc. Ces 21% représentaient pour moi un mythe, car ils arrivent toujours pendant la période estivale où je ne suis pas en forme. Et justement, depuis déjà quelques semaines, j’étais dans une grande méforme. Mais heureusement, je n’avais pas pu sortir le WE précédent et j’ai pu vérifier une fois de plus que pour moi le repos est largement supérieur à l’entrainement. 130,10 km à l’arrivé, à jeun (ou presque).

 

Il faut dire aussi que j’ai bénéficié cette semaine d’un congé spécial. Et puis il régnait ce matin sur le peloton une harmonieuse sérénité, à tel point que c’est la quasi-totalité du peloton qui est partie à l’assaut des 21%. Je ne peux pas vraiment dire que j’ai mis fin à un mythe puisque j’ai profité du replat du milieu pour déchausser car je n’étais pas sûre d’arriver à le faire dans l’urgence. Nous déplorons d’ailleurs la chute de deux de nos camarades. Pour que leur mésaventure soit utile à quelque chose, sachez qu’il est dangereux de démarrer sur une route savonneuse ou très pentue. J’en profite pour vous mettre également en garde contre les tuyaux, même de faible section : franchissez-les toujours perpendiculairement. J’en encore vu deux cyclos expérimentés chuter cette année.

 

Parmi les effets secondaires non désirables de cette sortie, je dois ajouter ceci : moi qui me suis prudemment abstenue de boire l’eau étiquetée en rouge « eau dangereuse à boire », malgré les propos lénifiants de l’autochtone... je me demande si l’absence de la molette des robinets publics de Calas ne résultait pas d’un arrêté municipal visant à préserver la salubrité publique...

N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Anne
commenter cet article

commentaires

DENIS 10/07/2010 19:53



En effet chaude matinée pour aller se lancer vers une pente à 21% du coté de Laroque d'Anthéron . Il y eut de l'hésitation à Rognes mais pour notre féminine qui je trouve avait ce jour une bonne
jambe (dixit coureurs belges) et qui ne connaissait pas à quelques unités près le peloton donc presque au complet s'est présenté à son pied. Toujours pas rabotée et même si ce n'est pas trop long
il faut se la "coltiner"... Avec les pédales automatiques il faut être très prudent car déchausser au plus fort de la pente si on est en équilibre s'est difficile. Certains ont mis pied à terre,
une petite chute enlevant un peu de vernis, mais aussi savoir piloter sa monture car un vélo ça se pilote.Si vous tirez trop fort sur le guidon la roue avant se lève et ne retombe pas toujours
dans l'alignement du vélo ce qui peut malheureusement valoir une bonne "gamelle". Ce jour seuls les rails de sécurité m'évitèrent celle-ci.


Le groupe s'est bien comporté toute la sortie quant aux dispositions prises par les élus pour nous interdire les fontaines c'est une bonne couverture et par ces fortes chaleurs... les couvertures
sont inutiles. Verrons bien pour la" tourista". Affaire à suivre.



Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map