Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 17:14

Cette année, mon grand voyage vélo s’est déroulé dans le Sud-Ouest et, une est fois n’est pas coutume, a utilisé les services de la SNCF.

SNCFLe vendredi 10 août je prenais donc un délicieux bain à Cerbère, dans la Grande Bleue, avant d’entamer une traversée intégrale des Pyrénées, en cyclo-camping, de Cerbère à Hendaye, le Raid Pyrénéen, randonnée permanente FFCT, organisée par le Cyclo-Club Béarnais, totalisant 790 kilomètres, 28 cols et 16 000 mètres de dénivelé. Elle doit être exécutée en 10 jours consécutifs maximum.

Le soleil était au rendez-vous au départ de mon périple et m’accompagnera presque tout le temps… Mais il y aura quelques exceptions !

La Méditerranée m’a salué de son bleu outremer, les villages du piémont du Canigou m’ont offert leur ombre bénéfique par cette chaleur intense et les premiers cols m’ont fait comprendre que ma tâche serait rude ! Quelques averses, en ce premier jour, ont voulu me rappeler que pluie et Pyrénées allaient souvent de pair…

Le deuxième jour a été, je pense, le plus dur : 3 cols, 3 200 m de dénivelé, des pentes rudes dans un paysage magnifique, sauvage, parsemé de jolis villages nichés à flanc de montagne, de la chaleur dans les vallées, un temps très frais en haut des deux premiers cols et un final dantesque. En effet, le temps s’était mis au gris pour la montée du terrible Port de Pailhères qui se terminera sous la pluie, vent violent, brouillard et froid intense complétant le tableau.

À Ax-les-Thermes, le moral était rentré sous les chaussettes mais, dès le lendemain, un beau soleil le fera remonter bien haut et tout le reste de la traversée tiendra du bonheur, autant dans ces belles vallées pyrénéennes, qu’au sommet des cols, boisés, pastoraux ou montagnards. Bien sûr, les passages au Tourmalet et à l’Aubisque resteront des moments forts mais toute la randonnée m’aura laissé des souvenirs indélébiles. Plaque de cadre et maillot du club m’auront occasionné de nombreux et doux contacts.

Le dimanche 19 août, au matin, 134 kilomètres me séparaient encore de l’arrivée. Même si je redoutais la dernière barrière pyrénéenne, les Cols d’Iraty me surprirent tout de même par leur atrocité ! Il n’empêche, quel bonheur de retrouver cette forêt magnifique, ces pâturages rutilants et ces petits lacs, paysages pour moi familiers car j’y étais déjà passé deux fois lors de ma traversée à pied des Pyrénées (GR 10). Après un repas dans la bonne ville de St-Jean-Pied-de-Port, la pédalée sera vive à travers le Pays Basque, aux collines un peu moins vertes qu’au printemps mais aux maisons blanches, arborant volets et lambris rouges, toujours d’une propreté remarquable. Un dernier contrôle a Espelette, grouillant de monde en ce dimanche aoûtien, me donnera l’occasion d’admirer ce typique village, les célèbres piments décorant les façades. A 19 H 30, le panneau «Hendaye» marque la fin de cette extraordinaire aventure. Il ne me restera plus qu’à trouver un camping puis déguster des moules sur le front de mer.

JiPi-tente by nightLa SNCF attendra quelques jours avant de me revoir car j’avais décidé de rentrer en vélo jusqu’à Narbonne. Le temps gris de ce lundi n’empêcha pas un petit bain dans l’atlantique, bien moins folichon que celui de la Méditerranée, et le soleil reviendra l’après midi, le long de cette belle côte déchiquetée puis des rives de l’Adour et du Gave. Le reste du parcours traversera les Landes, le Gers, dont les innombrables collines réclameront au cyclo des efforts jamais longs mais trop souvent intenses, la Haute-Garonne, une toute petite partie de l’Ariège puis l’Aude et déposera, le vendredi 24 août, un cyclo heureux devant la gare de Narbonne, à 13 heures sonnantes.

Pour plus de détails vous devrez patienter jusqu’en décembre. En attendant, deux tableaux vous montreront les étapes et les cols franchis. A ce propos, j’en ai trouvé 30 pour le «prix» de 28 mais quand on aime…

Donc, une très belle aventure à conseiller à tous ceux qui aiment allier grandeur des paysages et «huile de genoux» !

 

Les photos : si c'est pas du Cyclotourisme ! 

 

Itinéraire

Vendredi 10 août 2012 : Voyage aller Marseille – Cerbère (train et hébergement à l’hôtel)

1ère Partie : Raid Pyrénéen Cerbère - Hendaye

Jour

étape

Hébergement

Cols

kms

Samedi 11 août

Cerbère ð Prades (66)

Camping

 4

131

Dimanche 12 août

Prades ð Ax-les-T. (09)

Hôtel

 4

  96

Lundi 13 août

Ax ð Vicdessos (09)

Camping

 2

  69

Mardi 14 août

Vicdessos ð Augirein(09)

Camping

 4

  94

Mercredi 15 août

Augirein ð Luchon (31)

Camping

 3

  71

Jeudi 16 août

Luchon ð Ste-Marie–de-Campan (65)

Camping

 2

  57

Vendredi 17 août

Ste-Marie-de-C. ð Arrens (65)

Camping

 2

  74

Samedi 18 août

Arrens ð Larrau (64)

Gîte d’étape

 3

109

Dimanche 19 août

Larrau ð Hendaye (64)

Camping

 6

128

Total

30 cols

829 kms

NDLR : la différence de kms avec le total annoncé provient des erreurs de route, des écarts (notamment pour l’hébergement) et des erreurs du programme, notamment «l’oubli» du Soulor.

2ème Partie : Retour Maison

Jour

étape

Hébergement

kms

Lundi 20 août

Hendaye ð Peyrohade (40)

Camping

  80

Mardi 21 août

Peyrohade ð Marciac (32)

Camping

138

Mercredi 22 août

Marciac ð Rieux-Volvestre (31)

Camping

120

Jeudi 23 août

Rieux-V. ð Montréal (11)

Camping

106

Vendredi 24 août

Montréal ð Narbonne (11)

 

  90

Total

534 kms

Retour en train Narbonne - Marseille vendredi 24 août

Au total : 1 363 kms en 14 étapes

Les géants de l'Aubisque

 

COLS

étape

Nom

Dép.

Altitude

1

Col de LIAURO

66

   380

Col FOURTOU

66

   646

Col XATARD

66

   752

Col PALOmère

66

1 036

2

Col de JAU

66/11

1 513

Col de GARABEL

11

1 267

Col de MOULIS

11

1 099

Port de PAILhères

09

2 001

3

Col de CHIOULA

09

1 431

Col de MARMARE

09

1 361

4

Port de LERS

09

1 517

Col d’Agnès

09

1 570

Col de Latrape

09

1 111

Col de la core

09

1 395

5

Col de Portet d’aspet

31

1 069

Col de Menté

31

1 349

Col du Portillon

Espagne/31

1 293

6

Col de Peyresourde

31/65

1 569

Col d’Aspin

65

1 489

7

Col de tourmalet

65

2 115

Col des bordères

65

1 156

8

Col du soulor

65

1 474

Col d’aubisque

64

1 709

Col de Marie blanque

64

1 035

9

Col bagargui

64

1 327

Col heguichouri

64

1 284

Col de burdincurutchéta

64

1 135

Col d’haltza

64

   782

Col de pinodiéta

64

   176

Col de St-ignace

64

   169

 

profil

Partager cet article

Repost 0
Publié par JiPi
commenter cet article

commentaires

Léo Woodland 08/08/2017 18:44

Félicitations sur ton voyage. Je suis impressioné et jaloux. Je t'écris en tant que co-organisteur du festival Cyclo-Camping International à Vincennes (2 000 visiteurs, deux salles de projections professionalles etc). Aurais-tu un moment pour m'envoyer un message sur films.cci@gmail.com ?

happy days

léo

Olivier J 13/09/2012 23:10


Il me tarde de rouler dans les Pyrénées et particulièrement sur ce Cerbère Hendaye, un parcours de légende


Dans un ordre d'idée similaire et dans ce même esprit randonneur, j'ai participé ce mois ci au Mille de Sud de Sophie Matter (Provence Randonneurs)


Départ de Carcès le mercredi 5


1000 km au programme


16.000 m de dénivelé


En autonomie complète avec pour ma part 3 nuits à la belle étoile.


 


Le récit est ici http://phortail.org/running/ultraendurance/mille-km-du-sud-la-grande-echappee-provence-750.html


Daniel aimait bien faire un 160 de Marseille au lac de Carcès, aussi lorsque j'ai vu le parcours et le point de départ, je n'ai pas hésité, malgré mon éloignement.

béatrice 05/09/2012 19:17


Vénérable Grang Jipi..on ne peut que s'incliner devant le puriste que tu es ...merci pour ces belles photos  qui suscitent en nous bien des envies de voyage ..


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

nadine 02/09/2012 16:37


Indomptable Jipi, incroyable Jipi, increvable Jipi et redoutable Jipi...Nous attendons les prochains épisodes.


Merci pour le récit et les photos et bravo .

chapard 02/09/2012 11:23


Chapeau bas Jean Pierre pour cette traversée des Pyrénees qui m'a rappelé de bons souvenirs, bien que le parcours soit légèrement différent.Avec le chargement que tu transportes cela mérite
respect  et humilité de notre part. Encore bravo.

Denis berthomieu 28/08/2012 19:35


Encore une fois toutes mes félicitations. Il nous reste un vrai cyclo "déclaré" au club. Toutes ces belles photos prises lors de la traversée incitent à aller y poser les roues, de très beaux
paysages, du calme, de la verdure, de l'espace. Des villes accueillantes où il doit faire bon y séjourner et goûter à la gastronomie locaale. J'espère que cette randonnée suscitera des vocations
chez nos jeunes cyclos et chez les anciens également.

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map