Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 18:23

VTX12 051Il y a bien longtemps déjà, nos vaillants «guerriers», à l’époque parés de bleu et de noir, partaient de chez eux vers minuit pour lancer un défi au «mastodonte» de Provence puis s’en revenaient dans la foulée, le jour même : c’était l’époque des «Marseille – Mont Ventoux – Marseille». Ensuite l’on se contenta de Marseille – Mont Ventoux. Et maintenant l’on s’approche à une cinquantaine de kilomètres du pied du Géant de Provence…

Fort de ce constat, il m’est venu l’idée de réaliser ce triptyque : approche le premier jour, randonnée du calendrier le deuxième et retour le troisième. Voici donc ce que je vais vous conter brièvement, un article bien plus détaillé devant paraître dans la Roue de Décembre, si elle n’a pas disparu d’ici là, faute d’auteurs…

Vendredi 29 juin. Vers 7 heures, le vélo équipé au strict minimum (8.5 kilos dans les 2 sacoches) met le cap plein nord. Aucune fraîcheur matinale ne se fait sentir, la journée sera placée sous le signe de canicule et donc de la chasse à la cannette ! Parcourant trop souvent la route d’Apt, j’ai décidé quelques «fioritures» et, à Cadenet, je fais défiler quelques jolis villages sous la face boisée du Grand Luberon : Ansouis et son château, Cucuron avec sa grande place autour d’un immense bassin puis Vaugines à la vieille église sous les oliviers et sa place à la fontaine moussue. Retour au parcours classique à Lourmarin, repas à l’ombre dans la Combe de l’Aiguebrun aux eaux taries puis montée au village perché de Bonnieux, dont les toits de tuiles contemplent le Ventoux. Après une nécessaire boisson fraîche, je m’offre une magnifique virée en corniche dans le versant nord du Petit Luberon, visitant Lacoste, célèbre par son château du Marquis de Sade, puis Ménerbes, autre village perché. Après ce tourisme dans ces hauts lieux déjà très fréquentés, il est temps de rejoindre le camping prévu : Roussillon et ses fameuses ocres. 120 kms et pas mal de bosses mais une très forte chaleur qui ma occasionné un manque d’appétit évident, phénomène très rare chez moi !

VTX12 035VTX12 006Samedi 30 juin. Ayant planté mon campement à 5 kms du parcours de Pierre M., j’attendrai un long moment un peloton de 14 membres, dont une féminine, soit 16 cyclos en tout avec moi-même et Louis G. parti en solitaire via Sault. Denis devrait vous faire le récit précis de cette belle et chaude journée. J’ajouterai simplement que je ne me rappelle pas depuis quand j’en ai autant bavé dans un col. Il faut dire que nous avons attaqué le Ventoux par Bédoin dans des conditions «optimales» : 11 heures à Bédoin, soit dans la canicule et la fringale… Fringale pour moi exacerbée par ma mauvaise nutrition de la veille (manque d’appétit et nourriture de camping). Enfin, en haut tout s’efface, à part les crampes, et j’apprécierai grandement le bain en cuissards dans la piscine (maillot oublié et encouragements de la patronne du camping à me baigner ainsi) et le bon souper du soir au restaurant !

VTX12 042Dimanche 1er juillet. La météo était maussade pour aujourd’hui, le temps le sera aussi ! Le tonnerre se fait entendre lors de mes préparatifs matinaux et quelques gouttes agrémentent l’instant. Pour autant, je décide de ne rien changer à mes plans, évitant toutefois la montée à Oppède-le-Vieux. Donc, une fois dans la plaine du Calavon, je tire plein ouest sur le joli vélo-route du Calavon, superbe macadam à deux voies réservé aux cyclistes. Hélas, il ne va pas jusqu’au bout ou je n’ai pas trouvé la suite. Je me retrouve sur la nationale pour peu de temps, le vent de dos, même faible, me poussant bien. Je contournerai le Luberon par Les Taillades et son joli moulin à roue à aube puis Cheval-Blanc. Après un petit en-cas à Mallemort, je retrouve les parcours de la sortie des Alpilles et de la «Michel Augereau» pour gravir la côte d’Alleins à Aurons, subir la première averse dans la descente de gorges vers Pelissane. La deuxième averse me prendra dans une autre descente, celle de Coudoux. Après mon repas à Roquefavour, sur les bords de l’Arc, la rentrée sur Marseille sera vraiment pluvieuse et la descente de la Viste fort délicate ! 114 kms, 371 en 3 jours, pas si mal vu les conditions climatiques : 2 jours de canicule et 1 de pluies intermittentes !

En conclusion : très content d’avoir passé ces trois belles journées, beau cocktail entre plaisir solitaire et randonnée en groupe.

Les photos de JiPi

Partager cet article

Repost 0
Publié par JiPi
commenter cet article

commentaires

Denis 03/07/2012 16:17


Imagé au lieu d'illustré par de belles photos de Jipi toujours au top.


Maintenant si vous souhaitez voir vos "collègues" dans l'ascension du Ventoux vous pouvez regarder les photos prises par des photographes professionnels sur ces divers sites:


sport-photo.fr  pages28  31  32  33


ventouxphoto.fr en date du 30/6  aux pages  37  40  44


Sinon vous aurez des photos sur le blog mais plutôt à l'arrêt soit au sommet, soit à table et même un verre à la main.... Bonne lecture les amis.

Denis 02/07/2012 21:40


Encore une fois bravo Jipi pour ce court commentaire sur ta randonnée mais si bien imagée par comme toujours de magnifiques photos qui donnent envie de parcourir cette belle Provence. Bon, pour
le Ventoux, côté Bédoin c'est dur, dur. A table au chalet Reynard nous avions retrouvé le sourire et l'apétit. A une prochaine au Ventoux? En évitant Bédoin si possible...Et maintenant un peu de
repos pour d'autres balades aussi enrichissantes.

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map