Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 21:20

Cézanne Mont Sainte-victoire (1904-1906)Si vous souhaitez partir de Marseille pour faire le tour de cette épine dorsale à l’allure d’un dinosaure peinte jusqu’à l’obsession par Paul Cézanne, vous avez rendez-vous au rond-point de La Rose et il vous faut accomplir dans sa totalité un parcours de 125 kms, 1630 m de dénivelé positif et compter six heures de vélo effectif, pauses non comprises. Mais il n’y a aucune obligation  de choisir Marseille vous pouvez prendre le train bleu en cours de route. Ainsi vous rejoignez la confrérie des « sécateurs » bien connue à la section.

Si nous considérons que le départ réel, comme pour une course cycliste, est donné à Pourrières, nous comptons 25 participants. Mais en ce 17 Mars nous fêtons au café de la Gare à Trets, bien connu des « jeudistes » l’anniversaire de notre baroudeur Jipi qui rejoint en ce jour le clan des sexagénaires. En ce lieu nous ne  sommes pas moins de 32. Bon anniversaire Jean-Pierre et ne change rien, tu es sur la bonne voie, no stress, no speed. Pour raisons personnelles certains regagnent leurs pénates, d’autres nous font un brin d’accompagnement jusqu’au départ réel.

Dans la bosse des 17 tournants, des groupes se forment selon leur niveau d’aptitude à grimper ; sans les nommer, certains ont déjà tout à gauche et il faut arriver au sommet du col des Portes (631m), en empruntant une route granuleuse en toboggan. Nous sommes sur une sortie à la journée, une journée détente pour acquérir un peu de fond et des heures de selle. Mais, car il y a souvent un mais, se termine ce jour le tournoi de rugby des six nations et la France, du moins son équipe rencontre pour cette dernière journée l’équipe du Pays de Galles qui joue son grand chelem (5 victoires). Prise d’antenne à 15h45 et certains ne comptent pas manquer les hymnes et le coup d’envoi.  D’ailleurs, je ne reverrai plus des têtes aperçues au café  car elles ont préféré sauter la pause déjeuner à Aix. Le 17 Mars, c’est également la Saint Patrick mais notre Patrick B. n’est pas à la fête. Peinant dans les 17 tournants, il est encore plus à la peine pour atteindre le sommet du col des Portes. Ses jambes sont en feu. Il met plusieurs fois pied à terre, le moral est dans ses socquettes. Une seule idée en tête, mettre un terme à cette randonnée et rentrer. Nous l’accompagnons jusqu’à Vauvenargues où en terme cycliste il met la flèche, il bâche en faisant appel à la voiture balai, qui n’est autre que son épouse.  Gentille madame….

Sainte-VictoireA trois, Thierry qui relève de grippe, Polo qui ne s’est pas encore aperçu que son cadre Canyon est mal en point (fissure) et moi-même regagnons Aix où le reste de la troupe se restaure. Comme ils en sont déjà au fromage ou dessert, il y a urgence. Sandwich sur le pouce, à ma première gorgée de bière ils commandent le café. L’édition 2011, malgré la chute de notre président, m’a parue plus sympathique, plus conviviale. Tous les millésimes ne se ressemblent malheureusement pas.

Tous en selle sans prendre le café, n’est-ce pas Thierry ? Direction Le Tholonet, des bosses, des descentes, Beaurecueil, Chateauneuf, Fuveau, Gréasque, des villes et villages et des parcours souvent empruntés. En gruppetto, à cinq nous choisissons notre route pour rejoindre Le Terme de Peypin, nouvelle appellation des Termes. Nous optons pour Auberge Neuve car nous aurions pu choisir la Diotte, la Valentine, les Rampauds. Nous n’arrivons pas les derniers, Jean R, Michel, Jipi, Anne et moi au sommet des Termes où s’effectue le rassemblement. Les arrivées s’égrainent selon les options retour choisies car il n’y a pas eu de concertation pour fixer la route du retour.

La dispersion s’effectue au Logis Neuf, soit vers Allauch, soit par la vallée pour passer à nouveau au point de départ. Mis à part l’abandon de Patrick qui en voisin des Boyers, du Pigeonnier va parfaire sa condition pour d’autres randonnées, tous ces nombreux kilomètres parcourus se sont effectués sans aucun incident, crevaison ou autre mis à part la fissure sans chute du cadre de notre ami Polo. A quelques encablures du printemps, la température a été fraiche et le petit vent d’Est le plus souvent défavorable et le ciel couvert qui rend encore plus grise la Sainte Victoire. Nous en avons fait le tour mais si vous aimez crapahuter vous pouvez grimper à son sommet en passant par le Prieuré, la Croix de Provence, le Pic des Mouches (1011m) d’où s’envolent les parapentistes. Je pense que vous connaissez, vous les régionaux.

Nous sommes arrivés pour voir le match de rugby, Pays de Galles/France  qui a vu le Pays de Galles s’imposer et s’adjuger le grand chelem malgré une bonne prestation de nos coqs et nos encouragements. Une page se tourne. Nous ferons mieux l’an prochain et essayons d’éviter les doublons : Rugby/Vélo pour des sorties plus tranquilles.

Pour Info d’après mon Garmin : 125 kms  1635 m Dénivelé+     5h55 de vélo effectif

                                              Moyenne : Aucune importance (cyclotourisme) pour info (21,1)

                                               Température moyenne : 14°3 

Tour de la Sainte-Victoire

Partager cet article

Repost 0
Publié par Denis
commenter cet article

commentaires

thierry auriol 26/03/2012 21:53


bravo Denis, très bel article. je suis certain que Patrick.B aura très prochainement l'envie et les ressources nécessaires pour effectuer les grands rendez vous avec le train bleu de
l'ASPTT.

yeghiazarian 22/03/2012 17:10


Bravo Denis ! Je n'étais pas présent mais j'ai l'impression qu'on ne peut pas être plus précis dans la description d'une sortie. Jipi a trouvé à qui "parler"; son titre de rédacteur en chef
risque de lui échapper si tu continues à ce rythme ! Plus sérieusement, félicitation aux trois bons samaritains qui n'ont pas laissé tout seul sur la route, alors qu'il était en difficulté, un
collègue nouveau venu à l'ASPTT cyclo.

jipi 22/03/2012 00:02


Le baroudeur remercie Denis pour sa belle ouvrage qu'il m'avait annoncée comme "courte" ! Toi non plus, Denis, ne change rien, c'est comme ça que l'on t'apprécie...


Bravo à Anne, aussi, pour le crédit images, il y a même du Cézanne... Plus rien ne nous arrête !


A la semaine prochaine (demain vent et samedi grass' mat' en prévision du lever aux aurores, le dimanche, pour le marathon !), roulez bien.

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map