Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 22:01

Si cette randonnée  ne porte pas de nom si ce n’est les villes qu’elle traverse elle n’en a pas moins un parcours qui nous conduit entre Luberon et Alpilles en traversant la plaine de la Durance.

Il faut s’évader de Marseille non pas par la rue de Lyon et l’ascension de la Viste toujours en travaux pour la construction de la ligne de bus BHNS ou du grand bus mais par le village des Aygalades, première côte de la journée.  St Antoine, Septèmes et récupérer après Plan de Campagne les cyclos partis hors Marseille. Un groupe conséquent décide de prendre le traditionnel café à Calas. Thierry P. n’y parviendra pas car victime d’un bris de chaîne et après une réparation de fortune il rejoint ses pénates. Pour son anniversaire Jean Y. nous offre le café pris sur le pouce pour ceux qui avaient assisté Thierry et nous voilà en direction d’Eguilles, deuxième bosse de la journée. Le vent se fait sentir mais il nous est légèrement favorable pour le moment. Dans ce lieu nous quittent quelques éléments soit pour aller grimper les 4 Termes ou rentrer par BBAir. Nous sommes 16 à prendre la route de Rognes. Nous filons bon train tout en évitant sur le bas côté les branches cassées par le vent tempétueux.

P1010717

Descente, plat, vent portant nous voici au bassin de St Christophe que nous contournons par la gauche en direction de La Roque d’Anthéron maintenant très connu pour son festival international de piano durant les estivales. Nous passons sous le canal de la Durance pour rejoindre Mallemort en traversant la plaine agricole par un CV assez bien entretenu malgré le passage de nombreux engins. Voici Mallemort et son pont antique fermé actuellement à la circulation et remplacé par un pont plus moderne. Encore quelques kilomètres après avoir traversé la N7 nous rejoignons Alleins. Vous pouvez y visiter 3 chapelles romanes et vous promener le long du canal de Craponne construit pour amener l’eau à Salon. Il est temps pour nous de remplir les bidons à la fontaine du village avant d’attaquer l’ascension du Calvaire, rien de bien difficile pour nos mollets bien affutés. Vous pouvez compter les stations du chemin de croix et à la treizième vous aurez fait une grosse partie de la montée ; il fait bon grimper sous les pins en ayant un œil sur le vieux village et les ruines de son château je pense. Au sommet la chapelle est toujours là pour notre traditionnelle photo de groupe grâce à notre ami Louis. En 2013 nous avions déjeuné à Pelissanne et nous décidons de récidiver après avoir prévenu de notre passage. Nous terminons la 3eme ou 4eme difficulté du jour pour passer Aurons dont la devise est «  la qualité de vie c’est avant tout la qualité de l’endroit où l’on vit ». Il est bientôt midi, le vent s’est bien levé, nous passons au milieu de magnifiques fruitiers en fleurs, deux pins sont couchés, ça a du souffler fort. En serre file en compagnie d’Olivier et Anne nous rentrons dans Pelissanne où vous pouvez  promener le long de la Touloubre.

Comme prévu nous nous restaurons au bar-tabac de la place où nous sommes bien accueillis même si notre arrivée bouscule la quiétude du lieu. Ce n’est certainement pas tous les samedis qu’un groupe de seize plus un car René G. est venu nous rejoindre au déjeuner. Soit sandwich, soit couteau-fourchette chacun reprend des forces car le retour va s’avérer plus coriace. Nous avons mangé notre pain blanc, place au pain noir. Entrecôte, bavette ou steak à cheval accompagnés de frites sont délicieux, avec un bon petit rosé de chez nous ce n’est que mieux et de « l’essence » pour le retour il en faudra. Café pris il faut se remettre en route.

P1010721

Parfois nous disons que nous pratiquons le vélo pour sortir de Marseille, prendre un bol d’air. Durant les 10 km qui séparent Pelissanne du carrefour des 4 Termes ce n’est plus un bol mais un chaudron d’air que nous prenons. Vous en avez pour votre argent. Je crois que ce vent est plus saoulant que notre petit rosé. Les moins costauds sont obligés de lâcher les roues et se retrouvent seuls. N’est pas flahute qui veut. Voici les 4 Termes nous arrivons en pays connu. La grimpée se fait plus facile car le vent est de côté. Rassemblement à Coudoux pour passer Roquefavour et son aqueduc bien groupés pour boucler la boucle à Calas. Se présentent à nous les deux bosses pour rejoindre Plan de campagne ou direction Cabriès pour aller sur Septèmes. La majorité choisit je crois ce parcours. Pour ma part comme il me reste un peu de carburant j’opte pour un retour par Simiane, Mimet et les Termes en compagnie de Gérard, Yves, Jacques S et Jean Y.  Avec vent contraire le parcours est plus difficile que prévu. La montée de Mimet m’apparaît comme un col de 1ere cat en plus court bien sûr, faut pas galéjer. Il faut remettre le coupe-vent car il fait plus frais. Cadolive, St Savournin, le revers des Termes, nous voici presque rendus car aidés par le vent la descente vers Marseille est très rapide.

Ayant fait comme d’autres ce parcours avec deux météos bien différentes le millésime 2014 m’a paru plus difficile. Le kilométrage fait par Jean R. me paraît exact avec un dénivelé de 1300m D+. Si vous rentrez  par les termes vous ferez 158 km et 1655m D+.

Souhaitons pour de nouvelles sorties à la journée une météo plus clémente pour que la fête soit encore plus réussie et plus belle.

-Nous étions 17. A bientôt et si quelqu’un veut faire un CR c’est volontiers je lui laisse la plume.

Auriol-Boulet-Delacour-Galinari-Grassi x2-Haspekian-Martinez x2-Jouve-Motte-Ourliac-Pichon (vélo couché)-Rimini-Sola-Yeghazarian-Berthomieu

Les photos de Louis

Mallemort, Pélissanne, etc… de l'inattendu

Partager cet article

Repost 0
Publié par Denis
commenter cet article

commentaires

thierry auriol 03/04/2014 18:27


merci Denis pour ce bon compte rendu , pour info ma roue arriere a rendu l'ame a plan de campagne donc retour avec madame par rapatriment auto.Entre Luberon et Alpille est un bon titre pour cette
sortie sans nom.merci a Jean Yeghiazarian pour le café encore bon anniversaire.

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map