Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 06:00

15 au sommet de l’Espigoulier, alors qu’il ne figurait pas au programme : si ce n’est pas ça l’appel des cimes, cela lui ressemble beaucoup !

En ce 8 mars, Journée Internationales des Femmes pour ceux qui l’auraient oublié, une magnifique journée n’incitait guère à un retour rapide dans nos foyers ! Quelque fraîcheur subsistait encore au départ, un peu de vent gênant dans certains virages de la Gineste, mais un joyeux groupe de 27 ou 28 cyclos apprécient, à la Bédoule, le café gentiment offert par Max pour son anniversaire.

P1010689P1010690P1010691

 

Après la Gineste, le Four à Chaux, la côte des Bastides, le Tour Officiel devait  rejoindre Gémenos puis amener ses ouailles blanches et bleues vers Lascours, Peypin et les Termes. Cependant, l’idée de grimper l’Espigoulier, lancée ce matin par Jacques S., a fait son chemin par cette journée peu ventée, chaude et splendide. Aussi, à Gemenos, 15 cyclos «sortiront des rangs» pour s’éparpiller sur les pentes de la Ste Baume, chacun à son rythme. Sous ce ciel si pur, le Pic de Bertagne, les Dents de Roquefourcade et les Crêtes de la Galère resplendissent et régalent d’un spectacle fabuleux les heureux candidats à cette ascension. Oui, il fait si bon rouler, nous avons beaucoup de chance et c’est à peine si l’on sent que ça grimpe. Bon, là j’exagère, l’Espigoulier, même en montant souple et tranquille, ça se mérite !

En haut, après s’être empli les yeux de la vue sur la mer, la dispersion inévitable va commencer à s’opérer et les premiers n’attendront pas les derniers, ce que je déplore.

Quatre d’entre nous rentrent directement vers Gèmenos, les autres continuent la route de l’Espigoulier. A La Coutronne, Anne et Alain J. filent vers Auriol alors que les neuf autres ont décidé de passer la journée dehors et traversent jusqu’au Plan d’Aups un plateau verdoyant et fleuri ; quel régal ! La descente vers St Zacharie nous enchantera aussi par ses arbres en fleurs, ses vues sur les neiges des Alpes et son joli torrent, bien alimenté après les pluies abondantes de cet hiver un peu fou.

Vers midi trente, nous cassons la croûte à St Zacharie, certes un peu dans les voitures, mais si bien installés au soleil sur la terrasse d’un snack bar que nous ne pouvons pas décemment nous plaindre !

P1010687P1010688Photos de Louis G.

Après la belle ambiance de la matinée et du repas, la frénésie de la route rompra un peu le charme. En effet, les départs seront échelonnés et les quatre derniers ne verront plus personne alors qu’au départ tout le monde partait dans la même direction et que deux cyclos nous ont probablement devancé jusqu’aux Termes sans daigner nous attendre, ce que je déplore encore ! Enfin, ces points noirs ne nous empêcheront pas d’apprécier à sa juste valeur cette journée merveilleuse et les arbres en fleurs ne nous diront pas le contraire ! Moulin de Redon, les Boyers, Le Pigeonnier : festival de petites routes qui traversent une campagne bucolique qu’apprécient entre autre quelques chevaux. Festival de bosses, aussi, mais le quatuor tient le choc !

«Perdant» Thierry P. à Valdonne - ce dernier partant vers Septêmes par un itinéraire qu’il est le seul à connaître ! – Jacques S., Denis et moi rentreront par les Termes puis Château-Gombert, histoire de faire friser les 2 000 mètres au dénivelé, selon le compteur de Denis.

J’espère que tout le monde aura profité de ce beau samedi, printanier avant l’heure, y compris ceux (et celle) qui ont effectué le parcours du calendrier ou d’autres variantes. 120 kilomètres en ce qui me concerne : je suis vraiment ravi de ce tour qui sort de l’ordinaire et je pense quelque peu inédit, en tout cas ces dernières années, et qui s’inscrit bien dans la tendance actuelle de vouloir, pour quelques-uns, prolonger les sorties à la matinée, surtout quand le temps est idyllique !

 

Les participants :

Anne, Jean-Pierre BO., André, Alain J. Daniel F., Patrick G. (à la matinée)

Yves, Jean-Louis G., Sammy, Jean-Louis J., Jean Y. (parcours retour inconnu !)

Thierry P., Jacques S., Denis, Jipi (le quatuor !)

Partager cet article

Repost 0
Publié par JiPi
commenter cet article

commentaires

Denis berthomieu 13/03/2014 18:24


Très bon compte rendu de cette sortie improvisée. Mais il faisait si beau que passer par le plus haut des sommets des BDR s'imposait proposé par un amoureux des cîmes qui a su convaincre d'autres
cyclos. Une très belle randonnée. 

YEGHIAZARIAN 12/03/2014 21:51


Jean-Pierre, tu as le don de transformer une sortie somme toute assez banale en épopée. Une fois de plus, je suis obligé de t'encenser ! Pour les cinq du parcours retour inconnu, deux sont
rentrés par Auriol et Aubagne et les trois autres dont je faisais partie par les Boyers La Bouilladisse et les Termes. C'était bien suffisant pour mes frèles gambettes !

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map