Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 13:38

En effet, bien que figurant au calendrier plusieurs fois dans l’année, cette charmante station balnéaire, réputée pour ses plages, son casino et ses vins, n’accueille quasiment jamais notre peloton ; bien sûr, elle n’y est pour rien !

BandolEn ce samedi 26 juillet, celui du chassé-croisé des juilletistes et des aoûtiens, une quinzaine de nos cyclos, dont une seule féminine, sirotent gentiment leur café à la Ciotat, attablés sur une terrasse au bord de la rade aux eaux si calmes, limpides. La chaleur ne se manifeste pas encore et l’absence, certes temporaire, de vent rend la matinée très propice aux belles chevauchées. Bien qu’alléchante (Cassis, la Ciotat, les Lecques, Bandol, le Beausset, Le Camp, Gémenos, 110 kms), celle du jour semble bien loin de faire l’unanimité. Tout le monde se régalera à surplomber les plages d’Arène Cros qui attirent déjà quelques baigneurs et amateurs de soleil. Avant même le deuxième bord de mer (le Liouquet), la majorité du peloton décide de tailler gras dans le programme établi pour suivre une petite route, certes mignonne, qui va rejoindre le Brulât ou la Vallée du Silence, cette dernière pouvant être parcourue en respectant le road-book. A quoi ça sert que nos copains de la commission des parcours se décarcassent à l’année longue ?

C’est un peu ce que pensent les cinq «rescapés» (Denis, Gérard, Noël, Yves et votre serviteur) en continuant leur balade au-dessus des flots. Au rond-point desservant St-Cyr, Les Lecques et La Cadière, quelques tergiversations auront lieu mais - et j’en suis le premier surpris - ma proposition de longer la Grande Bleue jusqu’à Bandol (donc le programme officiel) ralliera tout le monde !

La circulation n’est pas encore bien dense, et nous nous régalons à contempler les plages des Lecques, quasiment désertes en cette heure pas encore bien avancée, le joli port de plaisance de la Madrague avant de courber l’échine à travers le vignoble pour grimper la bosse qui rejoint la route de Port d’Alon. Un petit bout de nationale, certes grimpant, ne nous oppose pas un charroi monstrueux et la belle descente vers Bandol, par les Quartiers Ouest, dépose cinq cyclos ravis sur le port puis l’esplanade de Bandol. Je pense que pour certains c’est une découverte !

Le CastelletEnsuite, nous traverserons le vignoble de Bandol, entre les villages perchés de la Cadière et du Castellet, nous offrirons une pause fraîcheur sur la place de la fontaine au Brulât, suivrons tranquillement la délicieuse et verte Vallée du Silence, rejoindrons le Camp, Cuges puis Gémenos où nos routes divergeront. En effet, Yves, Gérard et Noël rentreront directement, avec un mistral un peu gênant, alors que Denis et Jipi iront déjeuner à Beaudinard, au boulodrome, de fort belle manière et dans un cadre ombragé et sympathique si l’attente sera un peu longue à cause de l’affluence, en compagnie de Jean-Louis J., venu en voiture pour partager un repas entre amis ; gentille attention !

Nous rentrerons par Peypin et le Régage, ne souffrant ainsi aucunement du vent qui s’est un peu renforcé, clôturant ainsi une fort belle journée. Je regrette simplement qu’un plus grand nombre n’ait pas suivi ce magnifique parcours du calendrier …

Pour terminer, les chiffres de Denis (pour les deux «à la journée») : 138 kms, 1650 m D+, 20,8 km/h.

Partager cet article

Repost 0
Publié par JiPi
commenter cet article

commentaires

Denis 27/07/2014 15:55


Très belle description de ce magnifique parcours; Evidemment quelques voitures mais où n'y a t'il pas de voitures dans ce département et ce coin surpeuplés et si vous y ajoutez les vacanciers...
pour ceux qui sortent et entrent dans Marseille à vélo ils y sont habitués. 


Il est regrettable que trop souvent les parcours prévus au calendrier soient modifiés après la pause café. Si un retardataire veut rencontrer le peloton sur le bon trajet il aura un peu de mal.
Réponse: mais il y a le téléphone portable. Bonne route à tous.

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map