Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 22:25

lozère2008             Archives JiPi

Bon Dieu comme ça fait du bien d’aller pédaler pour deux jours loin de ses bases. Sur une proposition de Pierre Moutin nous voilà partis pour une randonnée dans les Cévennes. Quand on pense Cévennes on pense département du Gard mais cette fois nous sommes en Lozère : Barre des Cévennes, Corniche des Cévennes, de quoi affûter nos mollets.

Faute de trouver à se loger à La Grand Combe (30) nous serons hébergés dans un gîte à St Germain de Calberte ou presque car pour accéder à celui-ci une pente variant de huit à dix pour cent sur une distance de quatre kilomètres doit être gravie. En voiture cela paraît difficile donc à vélo pour y retourner après une sortie de 130 bornes il faut craindre le pire…

Avec mon coéquipier Jean Y nous serons les premiers à arriver le vendredi après 3h30 de route sans se bousculer. C’est à noter car je fais souvent partie des derniers. Mais comme l’on dit dans toutes les processions il y a un premier et un dernier et je fais partie des derniers. Accueil chaleureux de la responsable, ne sait plus trop combien nous sommes. En attendant Pierre, l’organisateur, je lui indique que nous sommes 11 hippocampes pour qu’elle puisse dispatcher les chambres. En plus des 4 bornes à 10% il faut grimper au 3ème étage sans ascenseur et même au dernier pour certains. Chambres correctes, douche et toilettes sur le palier mais loin des bruits de la ville. La route s’arrête là. Plus de klaxon, de sirène, de pétarades.  Au petit matin seul le chant des oiseaux nous réveillera.

Arrivent en binôme, Olivier et Jacques, Pierre et Gérard, René et Béatrice, Daniel et Claudine et en solitaire Patrick, le peloton est formé. Apéritif de bienvenue pris nous passons à table. Excellente cuisine, bonne ambiance, projet pour notre sortie du lendemain avec sur carte le trajet que nous pourrions effectuer car tous avaient été établis au départ de La Grand Combe. Petite promenade digestive sous les étoiles mais avec une petite laine sur le dos car nous sommes à plus de 700m d’altitude. Le petit déjeuner est prévu pour 7h30 et un départ pour 8h15.

Samedi 22/6 : Le départ s’effectue depuis le parking du gîte « Le Petit Calbertois » faisant partie d’un village vacances « La Serre de Can ». Mains sur les poignées de frein nous descendons vers St Germain. Nous virons sur notre gauche et commence notre balade. Il est 8h45.  La Lozère est le plus petit département de France par sa population, 77000hab, 14 hab au km2, Mende (12500 hab) pour préfecture et Florac (2000 hab) pour sous-préfecture. Elle fait partie de la Région Languedoc-Roussillon.

Nous sommes dans le Parc National des Cévennes. Comme il fait bon respirer au milieu des châtaigniers, frênes, mûriers, pins sur des routes où les voitures sont presque absentes et le revêtement de très bonne qualité.  Le plus souvent en serre file et n’ayant pas le parcours ni de carte sur moi je ne peux vous décrire au plus près notre circuit mais je peux vous certifier que nous avons grimpé, nous sommes descendus avons passé de nombreux cols, Pendelis (666m), La Baraque (631m), Croix de Berthel (1088m), col du Rey (992m), passé les villages de Branoux les J. Ste Cécile d’Andorge, St Julien des Ponts, St Andéol de Clergemont, St Maurice de Ventalon pour arriver au Pont De Montvert où nous déjeunerons à l’Auberge des Cévennes, un établissement à recommander où l’accueil fut des plus chaleureux allant même jusqu’à nous remiser les vélos en lieu sûr. Pour quelques euros on a bien refait les niveaux et je ne pense pas que nous ayons débordé sur la pause. Un couple déjeunant à coté de notre bruyante table a apprécié notre joie de « bien » vivre et de profiter du temps qui nous est dû.

Belle descente en passant par Cocures, Bedoules, voici Florac, St Laurent de Trèves et la longue montée vers le col du Rey où l’ombre est rare mais quelle belle vue. Du vert, du vert,  que du vert profitons de cette beauté. En attendant Pierre qui monte à sa main, il se connaît le bougre, Jacques en profite pour faire quelques photos souvenir. Même si notre section a parcouru les Cévennes en long, en large et en travers en passant par plus de 80 cols certains comme Olivier et Jean ne s’en lassent pas. Pause relaxation au sommet du col du Rey avant de plonger vers Barre des Cévennes. Non il n’y a pas que de la descente pour rejoindre St Germain, quelques coups de cul devront être franchis avant de basculer. La côte pour arriver au gîte  nous posant quelque souci nous faisons une halte au bar, pause bénéfique car cette pente sera gravie sans trop de difficulté.

Quelle belle journée sans aucun incident, sans crevaison dans un cadre magnifique sans aucun doute chacun a bien profité de ce joli parcours proposé par Pierre et ajusté par Jacques pour que tous puissent y prendre du plaisir.

Patrick nous quitte aussitôt, Béatrice nous offre l’apéro pour fêter son anniversaire, le dîner sera aussi bon que celui de la veille. Nous sommes six à vouloir profiter le lendemain de ces magnifiques paysages. Pierre, Gérard, Olivier et Jacques quitteront les Cévennes après le petit déjeuner.

Samedi :   132 kms   2590 D+   19,8 km/h     6h55’   T° Moy : 22°

Dimanche 23/6 : Nous souhaitons faire un parcours d’une soixantaine de kilomètres pour  être de retour à St Germain vers midi pour prendre une légère collation et rentrer à Marseille. Nous descendons à St Germain soit en voiture, soit à vélo par une température frisquette. Nous voilà partis vers St Etienne V F, filons vers Ste Croix V F et direction la Corniche des Cévennes. Deux chevrons sur la carte Michelin et sur 4,5 kms nous aurons des passages parfois à 14% et à notre vitesse nous profitons de la beauté du paysage. Nous accédons à une grande route qui va nous amener vers Le Pompidou d’où  par la D61 rejoindre St Germain de Cévennes sans une nouvelle fois passer par Barre des Cévennes. Nous n’avons pas su trouver cette route et c’est une longue montée qui nous amènera sur le plateau où souffle un vent de côté nous poussant parfois vers le fossé. Nous sommes à une altitude de 1000m et passons deux nouveaux cols, Solpérière et Faïsses pour arriver au col du Rey, connaissance de la veille. Petite pause et nous voilà repartis pour St Germain. En appuyant fort sur nos pédales nous arrivons à 12h40 et après une toilette sommaire aux voitures, vélos rangés nous allons déjeuner au « Recantou » où l’amabilité et la sympathie sont de mise. Plats cuisinés maison où les côtes de porc ont une épaisseur de 2cms, les frittes cuites à la graisse d’oie, fromage et dessert. D’accord avec vous c’est plus qu’une collation pour une somme modique.

Voilà notre séjour « Cévennes » s’achève avec regret. Il va falloir se quitter pour se retrouver peut être sur un autre WE en le souhaitant aussi agréable que celui-ci.

Dimanche :    72 kms      1230 D+    20,3 km/h     3h32’     T° Moy : 18°6

11 Participants : Organisateur : Pierre Moutin -

Jacques Martinez - Olivier Boulet - Gérard Motte - Patrick Gendre - René Grassi - Béatrice Roudière - Daniel Malon - Claudine Behmoaras - Jean Yeghiazarian - Denis Berthomieu.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Denis
commenter cet article

commentaires

jipi 01/07/2013 08:58


Bravo Denis, notre conteur attitré car tu ne me manques jamais une grande sortie, un week-end ou alors très peu dans la saison. Continue de nous régaler, laisse tes doigts s'agiter sur le clavier
(la  plume, c'est un peu dépassé !). Vous avez dû vous régaler dans ces belles Cévennes, aux petites routes ombragées qui montent ou descendent et traversent de jolis vieux ponts de pierre
moussus... Celui de Monvert est magnifique, nous attendons les photos avec impatience ! à bientôt, roulez bien !

Anne 30/06/2013 22:33


Ne manquez pas LES PHOTOS DES CEVENNES, très bientôt sur votre blog.

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map