Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2017 7 06 /08 /août /2017 20:51

37° annoncés à Marseille pour cette nouvelle journée de canicule, en ce samedi 5 août… Et c’est pourtant ce jour qu’ont choisi Jack et Nadine pour ressortir leur tandem ! Quand on aime on ne compte pas… les degrés sur le thermomètre ! Tout le monde est bien content de les retrouver et réciproquement, bien sûr ! Qu’ils ont belle allure sur leur drôle de machine ; si belle que Patrick P., lui aussi auteur d’une belle reprise, et Jipi rameront longtemps derrière avant de revenir dans leur sillage ! Ils nous offriront gentiment le café avant de s’en retourner. Bravo, les amis, et à bientôt pour de bien plus longues bambées !

Nous étions 17 à notre «QG» de Cuges : un bien beau score par cette chaleur ambiante ! Le programme du jour devait nous faire grimper le Gros Cerveau, randonnée reportée à cause de mauvais temps… Elle le sera de nouveau, cette fois-ci pour «trop beau temps» ! En effet, notre président ne trouvera pas de candidats pour  aller se faire rôtir au sommet de cette belle bosse, ou en tous cas pas assez !

Dès lors, nous décidons d’une sortie B que notre calendrier avait bizarrement occultée et une douzaine de maillots bleu et blancs, bravant une chaleur déjà bien conséquente – enfin, plutôt les corps sous les textiles ! - se lancent vers une sortie inédite. En effet, après la montée et la traversée du Plateau du Camp, une bonne partie d’entre nous empruntera la très jolie route panoramique avec vue imprenable sur la mer, de surcroit assez boisée, qui nous déposera au centre du Beausset sans avoir rencontré la moindre automobile. Bucolique balade au lieu d’affronter le flot incessant de véhicules sur la RN8…

La température monte, monte, et compter sur quelque nuage pour faire «baisser le thermostat» serait pure perte ! Large et bien asphaltée, une agréable descente nous offre une vue remarquable sur La Cadière-d’Azur qui étage ses maisons sur une vaste colline… que nous allons bientôt gravir. Une bien belle bosse, largement oubliée par nos parcours, qui va nous mener tout en haut de ce magnifique village provençal avec ses porches, ses rues en escaliers et ses calades. Nous aurions presque frais à l’intérieur de ses murs si épais ! La fontaine remplira nos bidons d’eau fraîche et ravira des corps par trop échauffés !

Jacques S. nous dégotera, ensuite, un pittoresque chemin goudronné (chemin de St-Marc Haut) qui emprunte au début un ancien chemin de ronde au bord de la colline, nous baladera ensuite à travers une pinède ô combien appréciée par les temps qui courent, tout en nous régalant d’une vue sensationnelle sur la rade de la Ciotat et son Cap de l’Aigle, puis verra plonger vers St-Cyr des cyclos heureux de leur promenade sylvestre !

La suite, bien sûr, ne nous réservera plus aucune surprise et le Pas de Bellefille, traditionnel séparateur de groupes, ne verra bizarrement que Jipi descendre vers Cassis alors que tout le monde, malgré la canicule, choisira de grimper le redoutable Pas d’Oullié. Ils boiront à satiété à la Bédoule… alors qu’au sommet de la Gineste je n’aurai droit qu’à l’ultime goutte brûlante de mes bidons !

En résumé : une sage décision de ne pas avoir roulé aujourd’hui à la journée, compte tenu de la chaleur, et la découverte d’une boucle parfaite d’une centaine de kilomètres qu’il serait judicieux de reprogrammer au plus vite !

Les 17 «ignifugés» : Nadine et Jacques en tandem, Christian M., Thierry A., Louis, Daniel, Denis, Paulo, Patrick P., Pierre, Jacques S., Gérard, Jean-Louis J., René, Jipi, Yves et Thomas (son petit-fils).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jipi
commenter cet article

commentaires

Marc de LUC/ORBIEU 13/08/2017 18:00

Dans le "Commissaire est Bon enfant" de Georges COURTELINE, un des personnages (FLOCHE) a une réplique pleine de bons sens :" A cause que la Nature, - qui, seule et toujours, a raison, - exige que l'homme ait chaud l'été, comme elle veut qu'il ait froid l'hiver ! "
Rien d'autre à ajouter.

Anne 07/08/2017 19:44

Samedi dernier Pierre, ce samedi Nadine et Jack ! Soyons superstitieux, croyons qu'un troisième samedi arrivera bientôt.

Nadine 07/08/2017 17:07

Quel plaisir de mettre à nouveau notre beau maillot bleu et blanc. Le temps de ce samedi matin se prêtait davantage à enfiler le maillot de bain et à plonger dans un bon bain de mer, mais l'envie de vous revoir a ėté la plus forte.
Pas de jaloux, la sortie en binôme s'est imposée naturellement.70 kms pour une reprise, c'etait bien suffisant.
Merci Jean Pierre pour cet article tout juste sorti du four!

Denis ( ASPTT MRS) 07/08/2017 14:19

Les cyclistes sont de drôles de gaillards.Ils pratiquent l'un des sports les plus durs physiquement. Un sport qui se pratique dehors, parfois dans des conditions extrêmes, conditions qu'il convient d'endurer si l'on veut satisfaire à ses exigences. Un sport où le danger est présent à chaque instant: un imprévu,un incident, une distraction, un manque de vigilance et c'est la chute, parfois dramatique. ( écrit de Michel Guerin)
Ce samedi nous avons dû affronter la canicule, cet hiver nous avons bravé le froid, dans l'Izoard en 2007 nous avons bravé pluie et froid et je ne peux vous citer toutes les sorties où nos corps ont souffert. Nous devons composer avec la météo du jour sinon on remise notre monture, on s'inscrit au club de billard avec salles climatisées et maintenant non fumeur mais nous n'aurons pas cet espace de liberté.
Entête du quotidien du jour: CANICULE: Il va falloir s'y acclimater. Si nous voulons continuer notre sport favori il va falloir nous aussi nous habituer à pédaler sous une température élevée.
Une solution: Départ 3h-retour 9h, une semi-nocturne. Des postulants? Déjà que maintenant un départ à 7h me coûte! Alors 3h??? Mais sait on jamais?

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map