Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 16:20

C’est la solution que j’avais imaginée au café de Trets pour éviter de devoir choisir entre les groupuscules non partants pour la sortie à la journée de ce 8 juillet : accompagner les autres jusqu’à Aix et de là prendre le car pour Marseille. Mais arrivée à Aix mon compteur ne marquant que 85 km, j’ai poursuivi jusqu’à Chateauneuf le Rouge, lieu choisi pour la restauration, espérant encore trouver un arrêt de car quelque part.

Mais finalement Yves m’a accompagnée jusqu’au pied du revers des Termes et d’ailleurs je n’ai pas vu passer un seul car de la journée. Arrivée à Allauch, la faim s’est faite sentir et je me suis arrêtée pour déjeuner dans un figuier. J’en suis repartie avec quelques livres de plus, inégalement réparties entre le dos et l’estomac.

Il faut dire que j’étais partie le matin persuadée que le concept de rouler toute la journée au plus chaud de l’été avait vécu et que, tout comme deux semaines auparavant, personne (enfin pratiquement personne) n’aurait l’idée de prêter son corps à cette expérience fortement déconseillée par mon gériatre. Mais peut-être après tout le blog est-il lu et peut-être que l'Appel à l'Auto-Violence de Denis a porté ses fruits. Certains participants ont pu aussi se laisser abuser par le soleil voilé du matin.

Que dire du parcours ? Un très beau parcours dans mes souvenirs, mais cette fois-ci rien, soit que les vibrations de l’air surchauffé dissimulaient sa beauté, soit que les contraintes physiologiques rendaient impossible toute considération esthétique.

Je n’arrive pas à me rappeler qui étaient les Valeureux, je ferai une mise à jour quand j’aurai récupéré mes 80% d’eau.

 

Le printemps est au rendez-vous

Partager cet article

Repost 0
Publié par Anne
commenter cet article

commentaires

Denis 08/07/2017 19:34

Tout à fait d'accord avec Jacques. Anne prendre un Bus? Faut il qu'elle ait eu une grande faiblesse! car même en solo elle en a fait bien d'autres. Jipi a eu chaud après le déjeuner: un sandwich. Pffff.
Pour info j'ai quand même récupéré JLouis J. qui nous avait offert le café, certains (es) ont la patrie reconnaissante on ne peut en dire autant de notre section. Donc en binôme avons filé à Rousset(pas de restauration) ne restait plus qu'à filer jusqu'à Trets pour déguster un copieux Aïoli bien arrosé. Malgré T° élevée digestion facile et contrat rempli puisque au compteur 142 km en 6h12'. Je crois que j'apprécie de plus en plus mes sorties en solo alors si vous ne me trouvez pas au départ de certaines sorties ou ailleurs ne vous inquiétez pas. (on ne s'inquiète que de la SANTE de quelqu'un).

jipi 08/07/2017 20:52

Je ne vois pas le rapport entre mes 2 sandwiches, ma banane et la chaleur ! Je pense que la chaleur a dû bien frapper chez Denis et je pense aussi qu’il ne fallait en rajouter aujourd’hui au parcours officiel…

Jipi 08/07/2017 18:25

Elle l’a fait ! Je pense qu’Anne a publié l’article de la sortie du jour avant que Denis n’ait regagné ses pénates ! Anne s’acharne sur son mulot alors d’aucuns s’affalent, s’écroulent sur leur canapé ou leur terrasse s’ils en possèdent une ! A chacun sa récup et Bravo Anne ; bravo aussi aux 11 autres vaillants que je nommerai plus bas…
Ce tour en juillet est peut-être top chaud mais il s’agit d’un report, il convient de le préciser. Faudrait-il en juillet et août ne sortir qu’en montagne ? Cette question mérite peut-être d’être approfondie. Cela étant, en quittant le domicile à 6 H 30, voire encore plus tôt pour certains, nous partons à la fraîche et subissons la chaleur progressivement, à condition bien sûr de ne pas rouler à fond de cale ! Honnêtement, je n’ai vraiment souffert de la chaleur que les deux heures de route après le repas, ce qui n’est pas la mer à boire !
Les 11 wagons manquants à ce beau train bleu : Denis, Joël, Noël, Gérard, Paulo, René, Jacques S., Jean-Louis J., Yves, Jean Y., Jipi

Jack 08/07/2017 17:57

Du fond de mon canapé en pleine convalescence, je constate à la lecture de ton article que le soleil a frappé fort sur ton crane, tout comme sur les coureurs du tour de France aujourd'hui. Je ne t'imagine pas prendre un bus pour rentrer, car tu nous a habitués à des retours solitaires bien plus hasardeux.
Bravo pour cet article à chaud à tous les sens du terme qui transcrit parfaitement l'effet de la chaleur sur l’un des esprits les plus aiguisés de la section. Fais baisser la température et reste à l'abri. Je ne doute pas que nos scribes habituels apporteront en commentaires les détails qui t'ont fait défaut. A bientôt parmi vous.

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map