Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 19:52

Cette sortie qui a germé en 2014 dans l’esprit de JiPi a remplacé cette année notre traditionnel Tour des Batelières. Plus agréable comme alternative que les Batelières « à l’envers » qui nous font emprunter certaines routes peu pittoresques. Un bémol toutefois, plus musclée avec son départ par l’Espigoulier, elle éloigne certains participants qui n’étaient pas moins de 28 à Saint-Menet.

Après avoir pris congé de quelques-uns de nos camarades au bar de la Pipe, nous avons donc commencé la traversée par l’Espigoulier. Les premières encablures étaient très froides mais bientôt un air chaud a élevé la température de bien 10 degrés. A la Coutronne, quelques autres ont dû nous quitter et c’est à 16* (dont Yves qui faisait son retour sur les grandes sorties) que nous avons poursuivi sur les charmantes routes de la Sainte-Baume vers Plan d’Aups, Mazaugues, la Roquebrusanne et Méounes.

Méounes est le lieu idéal pour la pause repas : il ne comporte aucun restaurant adéquat mais en revanche une boulangerie réputée parait-il pour son pain et toujours créative pour ses confitures. Qu’il faisait bon sous les platanes…

La traversée de la Sainte-Baume

Après cette pause, monter vers Signes est un pur plaisir. La route est vallonnée et offre quelques points de vue intéressants, seule la dernière partie vers le carrefour de la nationale 8 est un peu rectiligne mais quand même agréable à parcourir en compagnie.

C’est à ce carrefour que le peloton s’est scindé en deux, puis nouvelle division à la fourche après le Grand Caunet. Je ne sais pas si ceux qui ont poursuivi par les Bastides sont tous rentrés par la Gineste mais je remercie les quatre qui ont trouvé le temps de m'attendre au sommet. En particulier René et Daniel sans l’intervention/les interventions desquels les attentes auraient été plus longues.

Une très agréable sortie de 130 km (et Denis qui n'a pas pu faire le tour complet m'annonce une dénivelée dépassant légèrement les 1600 m), avec par-dessus le marché un temps étrangement clément (je ne crois pas avoir jamais vu personne faire les Batelières en court).

*Nadine, Béa, Anne, Yves, René, Paulo, Daniel F., Christian P., Jacques et Jacques, Patrick et Patrick, Joël et Noël, Jean-Marc et Jean-Louis (J.) et Bernard en vedette américaine.

La traversée de la Sainte-Baume

Partager cet article

Repost 0
Publié par Anne
commenter cet article

commentaires

Marc de LUC/ORBIEU 15/03/2017 19:00

Quelle belle balade ! Tout y était : la météo, les difficultés et les paysages magnifiques qui édulcorent les douleurs. Bravo !

Nadine 13/03/2017 11:12

Le fait marquant de la journée : les 80 ans de Max avec quelques jours et quelques heures rajoutés au compteur.
Notre Maxou s'est offert l'Espigoulier à cette occasion, bravo !
Merci Anne pour ton article qui retrace bien cette journée innovante, musclée et ensoleillée.

Denis 12/03/2017 14:28

N'ayant pu participer à cette belle sortie avec une météo plus que printanière notre rédactrice nous a bien conté avec photos cette randonnée.De nombreux participants(es) avaient sorti les cuissards courts. Sortie assez costaud (e) en fin d'hiver où les parcours sont plus courts et moins montagneux car celle ci fait au départ de Marseille 135 km et 1635 D+ relevés par mes soins lors de cette traversée le 25 Mai 2015 intitulée le Club Des Cinq. Nous souhaitons tous que Mr "météo" nous offre pour nos futurs RDV à la journée un aussi beau temps pour profiter de ces moments de liberté en pleine nature.

Jipi 11/03/2017 23:25

N'attribuons pas à César ce qui appartient à Claude : c'est dans sa tête à lui que cette idée de balade a germé, non dans la mienne... juste une erreur d'empereur romain, on va dire !
Merci Anne pour ce bel article et tes jolies photos. Bravo à toutes et tous pour cette sortie un peu musclée que le temps d'aujourd'hui a dû rendre féerique. à bientôt pour d'autres promenades/

Patrick P 11/03/2017 21:45

Merci Anne pour ton commentaire si rapide. Belle sortie en effet et surtout magnifiée par sa météo exceptionnelle. Le col le matin ce n'est pas si mal car l'on est encore frais (sauf si l'on a ripaillé la veille au soir bien entendu ! ) Perso 126 KM au compteur dans le 12ème en arrivant donc ce n'est pas si mal. A la prochaine !!!!

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map