Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 17:56

Eh oui, il serait grand temps que notre trésorerie consacre une ligne de son budget à prévoir des couches pour les éléments masculins du peloton, nos féminines gérant apparemment bien mieux leurs besoins naturels que leurs confrères, car cela peut être synonyme, pour ces «victimes», d’une perdition totale, notamment dans des zones comme aujourd’hui où les ronds-points, carrefours et embranchements furent légion…

Je ne parle pas pour moi car c’est une descente qui m’a largué. Une fourche de deux routes vide de tous maillots bleus et blancs. J’attends les trois «victimes» du jour mais personne de nous quatre ne connaissait le parcours et encore moins le café «habituel»… Ce fut donc une errance pour nos quatre larrons qui cherchèrent la foire, en vain !

Bon, on ne va pas faire un fromage pour un café raté mais je trouve ces phénomènes trop fréquents et je pense qu’il faut leur trouver les solutions adéquates. Pourquoi ne pas faire appel, au lieu de rendez-vous de chaque sortie, à un «commissaire de route» avec mission de vérifier, à tous les carrefours, qu’il ne manque personne ? On peut même en imaginer plusieurs qui se relaieraient ; vive l’utopie !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Un cyclo en colère !
commenter cet article

commentaires

Jipi 21/11/2016 15:16

Je me sens visé alors que l'article auquel tu réponds, Denis, porte une signature anonyme... Peu importe. ta remarque n°3 est assez sensée mais il faudrait que nous ayons un "serre-file" désigné, même si tu le fais souvent avec une générosité qui t'honore, et que ce serre-file serre vraiment la file, ce qui n'est pas toujours le cas, notamment samedi dans la grande descente après les Pennes-Mirabeau. Pour moi c'est au serre-file d'attendre, comme en rando à pied, car, je suis désolé, si l'on va plus vite que la musique, le disque déraille et en vélo ça peut faire mal !

Denis ( ASPTT MRS) 21/11/2016 14:43

Ouf!J e m'attendais à pire dans ce CR car ta colère était immense pour n'avoir pas su avec tes compères d'infortune trouver le lieu de la pause café; Mais le café étant un diurétique peut être que ceux qui vont souvent aux aisances devraient s'abstenir d'en consommer. Et si seulement ils urinaient tous au même kilomètre, soit le 10 ou le 20ème, mais non c'est à chacun son arrêt et vu le nombre ces derniers sont nombreux.
1) Commençons par respecter le code de la route et ne pas rouler à contresens dans Vitrolles et certainement que notre traversée aurait été simplifiée.
2) Ceux qui ne connaissent pas le parcours ne "batifolent" pas en tête du groupe.
3) Faire l'effort de rester proche du serre file pour ne pas s'égarer dans les nombreux carrefours ou ronds points..car tourner trop souvent la tête va à notre âge occasionner une arthrose cervicale dont bon nombre d'entre nous sont déjà atteints.
Et puis nous allons proposer à la commission des parcours non seulement de prévoir les points café mais aussi les arrêts pipi...Sans rancune et à bientôt.

Présentation

  • : La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • La Roue Ensoleillée, le blog des cyclotouristes de l'ASPTT Marseille
  • : Puisque nous sommes des cyclotouristes, notre activité est un subtil compromis entre le sport et la convivialité. Donc de la randonnée, petite, grande et très grande, de la culture sans excés et de la bou..., pardon gastronomie, avec excès.
  • Contact

Contact pour le club

04 91 66 80 60
06 79 75 76 54

npp.rimini@wanadoo.fr

 

Nos rendez-vous


Le maillot

Recherche

D'où viennent-ils ?

Locations of visitors to this page

Et plus précisément...

Geo Visitors Map